Chers amis, 

 

       Si l’adage nous dit « en mai, fais ce qu’il te plaît », c’était presque vrai dans les derniers jours du mois avec ce semblant de normalité retrouvée. Certes le développement de la vaccination y est pour beaucoup, et Arc en Barrois s’est investie pleinement dans cette démarche. Nous sommes tous reconnaissants envers les professionnels et les bénévoles qui ont donné leur temps, leur compétence et leur enthousiasme à cet effet. Seule la vaccination à grande échelle apportera une réelle amélioration de l’état sanitaire dans notre pays.

        Récemment, j’ai entendu un visiteur dire que notre village « était un vaste chantier » ! Il est incontestable qu’entre l’Accueil de Jour, le site administratif du Parc National, le surpresseur Saint Jacques et tous les travaux de rénovation et d’aménagement des particuliers, notre commune est assez bouleversée. C’est bon signe, l’investissement donne toute sa mesure et le patrimoine bâti en bénéficie aussi.

       Notre été arcquois sera ponctué cette année par l’organisation de marchés du terroir. Ils se dérouleront en semi-nocturne et proposeront des produits de qualités, une restauration et des animations qui stimuleront le retour à la « vie d’avant ».

        Nous retrouverons notre 54ème rendez-vous avec l’exposition de peinture et sculpture qui se tiendra à la salle des fêtes du 31 juillet au 15 aout. Même si les incertitudes demeurent et que les protocoles sanitaires doivent encore être scrupuleusement observés, nous devons continuer à croire en un avenir plus souriant.

      J’espère sincèrement qu’à nouveau nous pourrons nous réunir, partager des moments chaleureux et amicaux comme nous les aimons. Il nous faut être optimistes et soyez certains que l’ensemble des personnels municipaux et des élus œuvrent en ce sens. Philippe FRÉQUELIN, Maire d’Arc en Barrois.

Philippe FREQUELIN

Maire d’Arc-en-Barrois